BIOGRAPHIE

Né à Caen en 1974, Franck Achard se consacre à la musique jusqu’à la fin des années 90 ; il entre donc en écriture par la chanson. Depuis 2002, il interprète ses compositions au sein du groupe La Désolée. Il est aussi le bassiste du groupe Grand Nord.

En 2001, il s’essaye au roman, puis au roman jeunesse. « La longue mort de Florentin Chasse-le-Vent » est son premier e-book publié, et connait un accueil très favorable auprès des lecteurs du site Internet Bookstory.

Il travaille sur la transmission dans les écoles du théâtre jeunesse, qui devient donc l’un de ses territoires d’expression. Le Festival « Passages de témoins » accueille en 2011 une lecture de sa pièce « Gaëlle aux yeux dormants » et en 2013, la mise en scène de « Nous, cerise ».

En 2014, Franck Achard est auteur associé au théâtre du Rivage à Saint-Jean-de-Luz pour lequel il écrit trois pièces, dont « Ma grotte noire noire », sélectionnée par les Ecrivains Associés du Théâtre pour le Festival Catimino 2015 au théâtre Paris-Villette. Son premier recueil de poésie, « Ombrenfrance », est paru en 2014. La poésie occupe une place centrale dans son travail d’écriture, irradiant les mots du théâtre et du roman, et lui donne l’occasion de défricher une langue neuve, qu’il met en scène avec le musicien Tedd Zahmal lors des lectures publiques du « Projet FR.A.Z. ».

Au sein du collectif GOBO, dont il est le fondateur avec le graphiste Yann Voracek, Franck Achard favorise la création contemporaine par la rencontre entre auteurs et graphistes

Parallèlement, Franck Achard mène un travail d’interprétation en tant que comédien dans plusieurs pièces du répertoire contemporain

BIBLIOGRAPHIE

  • Blockhaus (prochainement)
  • De l’envol des baleines (Rhubarbe, 2018)
  • La fille kangourou (du Chameau, 2017)
  • Ombrenfrance (Christophe Chomant, 2014)
  • La longue mort de Florentin Chasse-le-Vent : Les enfantômes » (tome 1) (Bookstory, 2012)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.