Notre enfance en Normandie - Annee 40 et 50
-
  • Éditions Wartberg en avril 2014
  • Pages : 64
  • ISBN : 9783831328055
  • Prix : 13,10 €

Informations Éditeurs

Auteur : Gilles Garidel

Pour les enfants de Normandie nés au début des années 1940, le sable eut d’abord la couleur de l’interdit, couvert de barbelés et de mines, comme si de la Manche ne pouvait venir que l’horreur. et elle vint, un matin de juin. Ce si beau pays mourrait sous les bombes, perdant ses plus belles villes, transformant son bocage en piège mortel où des hommes de vingt ans à peine venaient défendre la liberté. Puis la paix, et toutes ces ruines d’où sortirent des villes plus neuves à défaut d’être toujours plus belles, la renaissance. Les Parisiens revinrent fouler les planches de Deauville, les champs retrouvèrent leurs vaches et les étals leur fromages. Les enfants étudièrent, bougèrent, leurs parents firent entrer à la ferme les tracteurs et dans la maison, le modernisme. Les ouvriers travaillèrent de toutes leurs forces, d’abord pour reconstruire le pays, puis pour eux, pour progresser.

Notre Avis

1940. La vie déroulait normalement dans les campagnes normandes pour les enfants, mais la situation était plus complexe dans les villes. Les femmes préféraient accoucher à la ferme car le médecin du village n’était jamais loin, ce qui a été le cas de la mère de l’auteur.

Les destructions, les incendies, les bombardements des cités ont poussé les civils à l’exode. Les écoliers ne pouvaient ignorer le visage du Maréchal, il était sur les livres, sur les images que recevaient les plus sages.

Un ouvrage intéressant car l’Histoire est décrite via les souvenirs de l’auteur. Ce dernier propose une immersion totale dans les scènes de la vie quotidienne, ce qui permet de comprendre la complexité des événements pendant la guerre mais également après.

De nombreuses photos permettent à chacun de découvrir et de revivre les années sombres mais également le renouveau d’une Normandie qui s’est dirigée vers l’avenir en développant les nouvelles technologies et les nouveaux moyens de transport.

L’auteur est journaliste, Gilles Garidel est né à Gavray. Ce petit garçon devenu un homme partage avec passion ses souvenirs pour rendre hommage à une région qu’il affectionne.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.