Basé sur l’analyse détaillée de documents inédits, des archives, François Oxéant reconstitue avec précision l’ultime mission d'un jeune pilote canadien.
  • Éditions De Rameau en juillet 2014
  • Pages : 112
  • ISBN : 9791091044097
  • Prix : 14,90 €

Présentation de l'éditeur

La dernière mission du sergeant Ferguson : l’histoire inédite d’un pilote de la RCAF

Auteur : François Oxéant

Cet ouvrage est publié avec le concours de la Municipalité de Saint-Martin-des-Entrées.

15 janvier 1943. Le temps est clair, avec un grand soleil d’hiver.

Deux avions de la RCAF (Royal Canadian Air Force) survolent la voie ferrée Bayeux-Caen.

L’objectif : un train de marchandises, et surtout sa locomotive. A bord d’un des Spitfire canadiens, le Sergeant Ferguson « aligne » le convoi dans son collimateur. Il est 14h30.

Ce sera sa dernière mission…

Basé sur l’analyse détaillée de documents inédits, des archives de Ferguson ou du journal du No. 401 Squadron, ce livre reconstitue avec précision l’ultime mission du jeune pilote canadien.

Harceler l’occupation pour préparer la libération

Des missions comme celle-ci, la RAF et la RCAF en conduisent chaque jour des dizaines. Le but est d’affaiblir l’ennemi et de mobiliser ses unités, aviation et défense antiaérienne. C’est ce dangereux travail fait de patrouilles et d’attaques incessantes qu’effectuent les pilotes du No. 401 Squadron. Parmi les 63 cités dans ce livre, entre 1942 et 1944, 25 vont perdre la vie en mission.

Un crash qui éveille l’esprit de résistance

Émus par le sacrifice de William Ferguson, des Français décident d’inhumer le jeune Canadien avec honneur et respect. Ce qui ne sera pas du goût des Allemands. Quelques jours après le crash, le Sipo SD (c’est-à-dire la Gestapo) vient les arrêter. Certains seront déportés et mourront à Büchenwald, Dachau ou Mauthausen. D’autres survivront à la déportation, à l’image de Paul Le Caër. C’est lui qui encourage l’auteur et lui raconte ce qui s’est passé. Aujourd’hui, il signe la préface de ce livre attendu.

Des documents et des témoignages inédits

Basé sur l’analyse détaillée de documents inédits, des archives de Ferguson ou du journal du No. 401 Squadron, ce livre reconstitue avec précision l’ultime mission du jeune pilote canadien. Avec une véracité saisissante, vous revivrez la vie de l’escadrille, le devenir des pilotes, le début de la mission et les dernières minutes de « Bill » Ferguson.

  • 112 pages d’histoire à la mémoire d’un jeune pilote canadien
  • Une collection d’objets personnels et d’incroyables vestiges des combats

Jeune historien de talent et acteur de mémoire en Normandie, François Oxéant a consacré plus de 5 années à réunir toutes les pièces du puzzle. Il vous fait découvrir avec méthode et rigueur tous les aspects de sa passionnante enquête. Parce qu’il a pu rencontrer des témoins du crash, et correspondre avec la famille du pilote, François Oxéant vous fait partager toute son émotion mais aussi son admiration pour Bill, à peine plus jeune que l’auteur lui-même.

Notre Avis

Partagez votre lecture…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.