Jean-Blaise DJIAN et Marie JAFFREDO - Meurtre au Mont-Saint-Michel
Meurtre au Mont-Saint-Michel
  • Éditions Glénat en juillet 2015
  • Pages : 48
  • ISBN : 9782344006030
  • Prix : 13,90 €

PRÉSENTATION ÉDITEUR

Automne 1936. Un soir, alors que et la brume vient de tomber sur le Mont-Saint-Michel, la petite Lucie est témoin d’un meurtre ! Terrorisée, la fillette a un geste de recul qui trahit sa présence et, aussitôt, se retrouve prise en chasse par le meurtrier. Dès l’aube, tous les habitants se mettent à fouiller la baie et le Mont à la recherche de Lucie, portée disparue, mais c’est le corps sans vie de la bonne du curé qui est retrouvé !

La panique est d’autant plus grande que depuis quelques jours, un mystérieux inconnu hante le site. Dans une atmosphère étouffante, tout le monde en vient à se méfier de tout le monde. Et pour couronner le tout, les gendarmes de Pontorson, la commune de la baie, sont retenus ailleurs…

Dans le cadre de leur partenariat, les éditions Glénat et les éditions du Patrimoine s’aventurent en bande dessinée sur le célébrissime Mont-Saint-Michel, huis clos idéal pour un polar digne des meilleurs romans d’Agatha Christie !

Jean-Blaise DJIAN et Marie JAFFREDO - Meurtre au Mont-Saint-Michel -pl1
Jean-Blaise DJIAN et Marie JAFFREDO - Meurtre au Mont-Saint-Michel -pl2
Jean-Blaise DJIAN et Marie JAFFREDO - Meurtre au Mont-Saint-Michel -pl3

NOTRE AVIS

Mont-Saint-Michel, octobre 1936. Une fillette s’apprête à rentrer chez elle lorsqu’elle surprend une conversation. La bonne du curé aurait substitué des lettres anciennes à celui-ci. Elle est retrouvée assassinée.

Tout le Mont est en émoi. Les habitants et quelques touristes doivent mener eux—mêmes les investigations car les gendarmes de Pontorson sont occupés par une autre affaire.

Cette bande dessinée est vraiment prenante. Comme dans un roman d’Agatha Christie, le lecteur découvre une galerie de portraits et tente de définir qui dissimule des choses.

Cet album est un véritable hommage à la littérature policière traditionnelle. Le Mont-Saint-Michel est le cadre idéal pour un huis clos. Et les différentes cases offrent des regards multiples sur la beauté et l’esprit mystérieux des lieux. Le dessin de Marie Jatfredo est tout en finesse, cela donne un aspect poétique et inscrit bien l’oeuvre dans le passé. Jean-Blaise Djian prouve une fois de plus sa capacité à créer des histoires captivantes

Auteure de BD illustratrice, Marie Jaffredo est passée de l’urbanisme au dessin en 2001  avec l’envie de raconter des histoires. Elle avait déjà abordé l’univers du polar avec  notamment un diptyque médiéval et sanglant au nom évocateur, Le Sang des Bâtisseurs avec Michael Le Galli.

Jean-Blaise Djian vit depuis de nombreuses années en Normandie. Ce passionné de BD a appris les secrets du métier aux côtés de Régis Loisel. ll a depuis scénarisé de nombreux
albums.

 

Vous voulez partager votre lecture, contactez nous

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.