Tome 1 : Omaha Beach - La pointe du Hoc

Normandie Juin 44 - 01
-

Éditions Vagabondages en décembre 2008 (Rééditée par la suite par les éditions OREP)

Jean-Blaise DJIAN, Jérôme FELIX, Alain PAILLOU

Londres, un jour d’avril 1944. Peter Mac Tavish peint Picadilly Circus quand il est abordé par un médecin major de l’armée anglaise un certain Trevor Lester qui apprécie son art. Lester, craignant de ne pas revenir du grand débarquement annoncé, propose à Peter de les peindre, lui et sa femme, joue contre joue. Peter en vient à parler de lui : il s’est porté volontaire comme peintre pour couvrir le débarquement afin de montrer à ses parents qu’il n’est pas que seulement un vanu-pieds d’artiste raté qui ne vaudra jamais son frère Jim…
Quelque temps plus tard, dans un camp « saucisse » d’un port du sud de l’Angleterre où les soldats ont appris que le débarquement aurait finalement lieu en Normandie, Peter retrouve son frère Jim, qui fait partie des Rangers du lieutenant colonel Rudder. Peter débarquera à Omaha Beach, sur les talons des hommes de la Big Red One, tandis que Jim s’attaquera à la falaise de la pointe du Hoc. En parallèle, mais dans le détail, nous assistons alternativement à la conquête d’Omaha Beach et à celle de la pointe du Hoc. Jusqu’à ce que les deux armées terriblement amoindries finissent par se rejoindre afin de commencer leur descente vers le sud…

Tome 2 : Utah Beach - Carentan

Normandie Juin 44 - 02
-

Editions Vagabondages en mai 2009 (Rééditée par la suite par les éditions OREP)

Editions OREP en mai 2009

Jean-Blaise DJIAN, Vincent HAUTIN, Alain PAILLOU

La date du 6 juin 1944 approche. En Europe, un jeune Allemand et un jeune Américain écrivent à leur mère respective. Chacun se prépare, à sa manière, à vivre les événements tragiques à venir. Jürgen, logé dans une ferme normande, sent bien que l’augmentation des bombardements et des vols de reconnaissance est un signe annonciateur d’un débarquement, mais il l’imagine dans le Pas-de-Calais. Lewis quant à lui loge dans une famille anglaise. Il appréhende son parachutage et les futures batailles sur le sol normand, face à un ennemi qu’il pense connaître, puisque sa famille est originaire d’Allemagne. Le matin du 6 juin 1944, Lewis et Jürgen vont vivre leur destin face à face…

Tome 3 : Gold Beach - Arromanches

Normandie Juin 44 - 03
-

Editions Vagabondages en avril 2011 (Rééditée par la suite par les éditions OREP)

Jean-Blaise DJIAN, Erick LEPLANQUAIS, TieKo

Le port artificiel d Arromanches portait pour nom de code « Mulberry B ». De sa conception, en Angleterre, jusqu à son utilisation optimale, en passant par les affres de la grande tempête qui le détruisit partiellement, Jimmy, ingénieur civil spécialisé en ingénierie portuaire, a tout vécu. Tout ça, il l a raconté dans un livre sorti confidentiellement, peu après la fin de la guerre. Cette opération insensée dont dépendait le sort du Débarquement, il y a participé Il parle de l opiniâtreté des soldats et du génie des hommes, mais aussi de ces marins-pêcheurs de Port-en- Bessin qui ont aidé à la reconstruction du port artificiel quand tout semblait perdu. Aujourd hui, quarante-deux ans plus tard au musée commémoratif d Arromanches, Linda, une adolescente anglaise, lit le bouquin de Jimmy et prend conscience de l importance du devoir de mémoire. D autant que la grande Histoire va lui permettre de mieux comprendre celle de sa propre famille…

Tome 4 : Sword Beach - Caen

Normandie Juin 44 - 04
-

Editions Vagabondages en mai 2012 (Rééditée par la suite par les éditions OREP)

Isabelle BOURNIER, Jean-Blaise DJIAN, Bruno MARIVAIN

Paul et Wolfgang se sont connus dans des circonstances bien étranges. Paul fait partie des 177 Français du commando Kieffer et va débarquer à Ouistreham sur le secteur de Sword Beach le 6 juin 1944 pour libérer la France. Wolfgang, lui, est allemand et tout les sépare. Ils vont en effet se croiser ce jour-là, mais certaines circonstances, marquantes pour les deux hommes, les conduisent à se retrouver quelques années plus tard et à devenir amis. On suit le parcours de Paul et du commando Kieffer qui libère Ouistreham, mais aussi tous les préparatifs du débarquement comme les planeurs Horsa du côté du pont de Pégasus. Hélène, la future femme de Paul, est étudiante à Caen. Elle nous fait revivre la libération de Caen.

Tome 5 : Juno Beach - Dieppe

Normandie Juin 44 - 05
-

Editions Vagabondages en avril 2013 (Rééditée par la suite par les éditions OREP)

Isabelle BOURNIER, Jean-Blaise DJIAN, Bruno MARIVAIN

Durant la seconde guerre mondiale, le Canada a payé un lourd tribut lors de la libération de l’Europe : en août 1942, par manque de repères, le débarquement de Dieppe appelé « Opération JUBILÉE » se solda par un cuisant échec et d’énormes pertes… Mais, finalement, il s’avéra plein d’enseignements puisqu’il permit à l’étatmajor allié d’en préparer un autre : l’ « Opération NEPTUNE » du « plan OVERLORD » qui, lui, allait être décisif… Ce 6 juin 1944, les soldats canadiens débarquèrent sur les sables de Juno Beach. Pour eux, plus rien ne serait jamais comme avant. Et pourtant… Presque tous ces jeunes gars étaient des volontaires. C’est l’un de ces rescapés qui, vingt-cinq ans plus tard, participe à une émission sur la mémoire de ces événements. Ça se passe sur « RADIO MONTRÉAL » et il y a beaucoup d’émotion dans le studio.

Tome 6 : La Poche de Falaise-Chambois

Normandie Juin 44 - 06
-

Editions OREP en juin 2018

Isabelle BOURNIER, Jean-Blaise DJIAN, Bruno MARIVAIN

Plus de vingt ans se sont écoulés depuis ces terribles journées d’août 1944… À l’époque, Krysztof Ostrowski combattait sous les ordres du lieutenant-colonel Aleksander Stefanowicz de la 1ère division blindée du général Maczek. Les « Polonais de la poche de Falaise », comme on les appelle aujourd’hui… Ils avaient rejoint l’Angleterre après l’invasion de l’Europe par Hitler, et le 30 juillet 1944, ils débarquent à Arromanches… Aussitôt engagés dans les combats au sud de Caen, ils vont jouer le premier rôle dans la fermeture de la Poche de Falaise. Les 19, 20 et 21 août 1944 resteront à jamais gravés dans leurs mémoires. Trois jours et trois nuits durant lesquels les armées allemandes prises au piège ont tenté par tous les moyens et avec l’énergie du désespoir de sortir de la nasse qui se resserrait d’heure en heure. Trois jours et trois nuits d’une extrême violence qui ont marqué la fin de la bataille de Normandie.

L’AVIS DE HÉLÈNE B.

L’histoire -et en particulier la guerre- n’est pas toujours facile à aborder avec des enfants. La bande dessinée peut s’avérer être une excellente littérature pour évoquer certains grands évènements historiques. La Normandie est internationalement connue pour le débarquement des alliés sur les plages le 6 juin 1944. Si une visite des lieux est évidemment indispensable pour comprendre cette vaste opération militaire, la bande-dessinée peut permettre aux plus jeunes et moins jeunes de s’immerger dans le quotidien des soldats.

Normandie juin 44 est une série de six tomes. Chaque tome traite d’un secteur géographique bien précis. Dans ce premier tome, ce sont les secteurs d’Omaha Beach et de la pointe du Hoc qui sont traités. C’est à travers le jeune Peter, artiste dessinateur, volontaire, laissant en Amérique sa fiancée que l’histoire de l’assaut sur ces deux sites est raconté. Il est novice et retrouve son frère, soldat de métier. La BD est très bien documentée et rend bien compte de la progression des alliés. Les dessins des GI vomissant leurs tripes avant de débarquer ou les explosions de mines dès le pied posé à terre rendent bien compte de la réalité historique.

Un dossier de 15 pages clôture cette BD avec des repères chronologiques, des cartes, une explication du plan Overlord, et de la mission à Omaha et la pointe du Hoc.

J’ai trouvé cette BD très intéressante pour des enfants (dès 8 ans avec un adulte) et des adolescents. La lecture peut s’avérer difficile pour un jeune enfant, car il y a pas mal de termes techniques et de termes militaires. Il faut donc qu’un adulte aide à la lecture d’autant plus que le sujet est difficile et présente des scènes de grande violence.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.